19 févr. 2014

Je cuisine en mettant un cuit-vapeur dans mon micro-ondes

Souvent pressé par les tribulations de la vie moderne, je me mitonne néanmoins des plats très sains et équilibrés grâce à un cuit-vapeur pour micro-ondes. Un ustensile vraiment génial que je vous conseille d'avoir à portée de main dans votre cuisine.

Courgettes blanches à la vapeur
Il y a quelques années alors que je faisais des achats dans une galerie marchande du centre ville de Nice, je suis tombé sur un objet au nom bizarre de "Cochonette" présenté dans la vitrine de la boutique "La chaise longue". Il s'agissait d'un cuit-vapeur pour micro-ondes dont le couvercle rose représente le groin d'un petit cochon, d'où son nom commercial. D'un prix somme toute dérisoire (12,90€ actuellement), je me décidais à acheter cet ustensile qui depuis fait partie de mon quotidien. Sachez qu'il existe un modèle plus grand chez Whirlpool, le Whirlpool Plat à Vapeur Ovale Easycook pour Fours Micro-Ondes 2,5 L (idéal pour les familles mais il vous faudra vérifier que votre micro-ondes est de grande capacité).

Le cuit-vapeur réalisé dans une matière spécialement conçue pour aller au micro-ondes est composé d'un récipient dans lequel on place environ 1 cm d'épaisseur d'eau, d'un panier à trous au fond duquel on dépose les aliments (préalablement coupés et nettoyés) et d'un couvercle pourvu de deux petites trous. La quantité d'eau nécessaire ne doit pas toucher le fond du panier à trous. C'est tout simple et ô combien fonctionnel.

Cet accessoire est aussi intéressant lorsque vous êtes le seul de la famille à vouloir manger "sain" alors que vos enfants ou même votre moitié ne jurent que par hamburger, frites et spaghettis. 

Personnellement, je privilégie certains légumes pour mes cuissons à la vapeur :
  • Brocolis
  • Choux-fleurs
  • Courgettes
  • Choux de Bruxelles
  • Carottes
  • Navets
Dans la mesure du possible, je choisi des légumes "bio" ou achetés chez un petit producteur local.

Pour ce qui est des viandes, j'avoue que j'hésite un peu, je préfère faire revenir mes steaks (5% de mg) dans une poêle ou sur un gril ou encore cuire mes cuisses de poulets ou mes rôtis au four. Pour le poisson, la cuisson à la vapeur est par contre bien adaptée. Une fois la cuisson terminée (de 5 à 15 minutes selon les légumes que je n'épluche pas), j'arrose le plat d'un filet d'huile d'olive vierge-extra et si possible portant la mention "première pression à froid", je poivre et je saupoudre le tout d'un peu de parmesan râpé (pas trop à cause de sa teneur en sodium).

Pour information, il faut savoir que la cuisson à la vapeur douce (95°C dans un cuit-vapeur) est incontestablement le mode de cuisson le plus sain qui soit. Les aliments conservent leur vraies saveurs, les vitamines, les sels minéraux et les antioxydants, notamment la vitamine C qui est fragile, sont nettement mieux protégés que dans une cuisson dans l'eau. Les ingrédients sont bien entendu déposés sans aucun assaisonnement ni sel dans le panier. De plus, comme je vous l'ai déjà expliqué, je ne sale jamais mes plats.

Bon appétit.



Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vos commentaires sont les bienvenus !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...